Bio

Photo © Jean-Baptiste Millot                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Violoniste, improvisateur, compositeur, arrangeur, producteur (Abalone)

Régis Huby, depuis ses débuts au tournant des années 90 dans l’orchestre du clarinettiste Louis Sclavis, n’a cessé d’affirmer une personnalité forte et parfaitement originale dans le champ polymorphe du jazz et des musiques improvisées européennes. 

Influencé d’abord par la puissance archaïque des traditions celtiques, l’énergie du jazz rock et l’expressivité sans limite de l’improvisation libre, Huby a très rapidement développé un univers musical personnel faisant le lien, à travers des formes sophistiquées et résolument hybrides, entre le jazz contemporain, une certaine conception chambriste héritée de la culture européenne et les grandes machineries rythmiques empruntées aux minimalistes américains.

Régulièrement sollicité en tant que sideman par des musiciens aussi différents que Vincent Courtois, Yves Rousseau, Claude Tchamitchian, Marc Ducret ou encore Yom, Régis Huby a par ailleurs très vite diversifié ses pratiques en s’imposant comme concepteur/réalisateur de projets ambitieux mettant en valeurs les talents transgenres d’artistes comme Lambert Wilson ou Maria Laura Baccarini et en multipliant au fil des années les collaborations dans les registres les plus variés. Que ce soit au sein du Quatuor IXI qu’il codirige avec Guillaume Roy depuis 1995, de son quartet “Equal Crossing” ou à la tête du vaste orchestre de 15 musiciens mis sur pied à l’occasion de la création en 2017 de “The Ellipse” (Music for Large Ensemble) il continue aujourd’hui de développer une musique lyrique, riche et généreuse plus que jamais au carrefour des genres et des styles qui font la richesse du paysage contemporain.


Régis Huby reçoit le soutien de la Direction Régionale des affaires culturelles d’Île-de-France – Ministère de la Culture et de la Communication.

L’ association Abalone porte les projets de Régis Huby